Traduire cette page :

    Les lieux d’expositions

    Jacques-Nicolas Pellieux appartenait à une famille de médecins, d’érudits et d’artistes, dont le destin fut lié à celui de Beaugency depuis le début du XVIIIe siècle. Chirurgien des armées puis officier de santé en chef de l’hospice de Beaugency, partisan modéré des idées nouvelles de la Révolution, il fut également officier municipal et côtoya des personnalités illustres comme Condillac, Delille et Charles. La publication de ses essais historiques sur la ville et le canton en fit le premier historien de la cité.

    Depuis juin 1992, un espace municipal aménagé en galerie rend hommage à ce balgentien reconnu. Au fil des années, la Galerie Jacques-Nicolas Pellieux (ou Passage Pellieux pour les habitués) ne désemplie pas, accueillant des œuvres tout comme des travaux et réalisations artisanales d’exposants locaux et régionaux. En ce cadre joliment rustique, des expositions temporaires diversifiées et souvent un peu insolites, trouvent un écrin à leur juste mesure.

    Le visiteur qui se rend à Beaugency pourra être surpris d’apprendre que l’Eglise Saint-Etienne, modeste d’apparence, appartient au prestigieux contingent des premiers édifices classés au titre des monuments historiques.

    L’Etat a toujours manifesté son intérêt et sa détermination pour ce monument. Il est à remarquer sa position particulièrement ferme quand en 1846, devant le désintérêt de la commune qui projetait de détruire l’église pour agrandir la place du Martroi, il signifia sa volonté indéfectible de conserver l’édifice et de l’acquérir.

    C’est chose faite en 1847, pour 9000 francs, après que Prosper Mérimée eut défendu le projet. La commune de Beaugency ayant manifesté son souhait de disposer d’un lieu de manifestation culturelle, l’Eglise Saint-Etienne apparait comme un endroit idéal, aux belles proportions, pouvant offrir une confrontation originale entre architecture du passé et créations du présent.

    En 1992, l’Etat vend l’édifice à la commune et en février 1999 elle ouvre de nouveau au public après 6 ans de restauration.

    Le lieu accueille aujourd’hui de nombreuses expositions contemporaines et s’attache à mettre à l’honneur tous les plus beaux visages de l’art (peinture, sculpture, gravure, photographie …)

    Votre navigateur est dépassé !

    Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

    ×