Traduire cette page :

Un contrat de sécurité pour améliorer la qualité de vie des habitants

Mardi 27 décembre, Jacques Mesas le maire de Beaugency signait avec des représentants de l’Etat un contrat de sécurité visant à mettre en œuvre des actions concrètes et conjointes pour garantir la sécurité et la tranquillité de la population.

Comme 14 autres villes du département, le Maire Jacques Mesas a signé un contrat avec l’Etat comprenant une offre de sécurité personnalisée et sur-mesure avec des actions ciblées et adaptées pour répondre aux problèmes sécuritaires de la commune et des balgentiens. Cela passe par une meilleure coordination entre la police, la gendarmerie et la justice.

Ces mesures rentrent dans le cadre du programme national “Petites villes de demain”, qui vise à améliorer les conditions de vie des habitants, auquel le maire a souhaité développer un volet spécifique lié à la sécurité.

« Le sentiment de sécurité est un vecteur de qualité de vie pour les habitants. Avec ce contrat et les engagements réciproques qui l’accompagnent, notre police municipale, la gendarmerie et la justice agiront en totale synergie pour faire face aux enjeux de sécurité de la commune, l’une des priorités de notre action publique » explique le maire Jacques Mesas.

Les différentes dispositions comprises dans ce contrat de sécurité ont pour objectif d’accentuer la sécurité et la protection du territoire justifiées notamment par la typologie, l’attractivité touristique et économique de Beaugency: important trafic routier, jeune population en nombre, forte augmentation de la population l’été générée par l’affluence touristique en raison de la Loire à vélo, l’organisation des Estivales, les animations proposées par le Labyrinthe, et le château de Beaugency.

Ainsi, à travers ce contrat de sécurité, police municipale, gendarmerie et justice se mobilisent conjointement pour garantir la sécurité et la tranquillité de la population de la commune ; les acteurs de la politique de sécurité, chacun dans leur champ de compétence respectif, mettant en œuvre des moyens adaptés aux enjeux sécuritaires.

Concrètement, le contrat qui se veut partenarial, se décline en différents volets comprenant des actions de prévention et de protection avec par exemple le développement de la vidéo-protection, le maintien de l’opération tranquillité vacances, une présence renforcée sur la voie publique, la prévention au profit des publics vulnérables : femmes, seniors, personnes atteintes d’un handicap, mineurs ou encore dans le domaine des violences intrafamiliales.

Il s’agit aussi d’accentuer la concertation et le dialogue sur différents sujets tels que l’implantation des pistes cyclables ou de mobiliers urbains par exemple, et d’associer la population en organisant des réunions publiques pour prendre en compte les demandes des administrés et rendre compte des actions engagées.

Un fort accent est mis sur la lutte contre toutes les formes de délinquance, les incivilités, les cambriolages et les trafics de stupéfiants.

Pour mener à bien toutes ces missions et atteindre une sécurité optimale au profit de tous, la brigade de gendarmerie de Beaugency peut bénéficier, en tant que de besoin, de soutiens, d’appuis et de renforts divers, émanant des échelons territoriaux de la gendarmerie.

Le contrat est signé pour une durée de trois ans ; et fera l’objet tous les ans d’un bilan relatif à sa mise en œuvre.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×