Traduire cette page :

Tribunes libres des élus municipaux

Cette page reproduis intégralement les textes fournis par les différents groupes municipaux composants le conseil.

Groupe des élus n’appartenant pas à la majorité municipale

2017 : Année de transition

Le groupe d’opposition municipale vous présente ses meilleurs vœux pour l’année 2017 qui sera nous le croyons l’année de tous les espoirs, et nous adressons une pensée toute particulière à ceux qui ont subi la maladie ou le deuil ainsi qu’aux personnes âgées ou celles qui sont dans la solitude.

Le temps passe, les années filent et chacun espère que l’année qui commence sera meilleure que celle qui vient de s’écouler.. Il faut souhaiter avant tout que nous puissions nous retrouver dans les valeurs essentielles de respect, de solidarité, d’humanisme et de partage.
A Beaugency comme ailleur,s nous n’échappons pas aux difficultés économiques et sociales dont la dernière illustration est la fermeture du supermarché de Garambault, reflet de la désertion et du mépris de certaines enseignes qui font peu de cas des conséquences et de l’impact de leur décision sur la vie locale. Pourtant la vitalité de nos commerces est un vecteur essentiel du développement économique qui participe activement au « bien vivre dans sa ville ». Beaugency, au travers des actions et animations menées par le comité des fêtes, les commerçants, les entreprises, les associations, l’école municipale de musique, les habitants, a montré qu’elle était bien vivante.
En 2017 pour Beaugency il s’agira de prendre le chemin des nouvelles perspectives qui s’offriront à elle avec la naissance de la nouvelle communauté de communes (Terres du Val de Loire) : un périmètre plus grand, près de 50000 habitants et 25 communes, des enjeux en conséquence, des dynamiques innovantes impulsées par cette heureuse fusion : l’espoir de voir des synergies se créer en matière notamment d’emploi, de tourisme, de services… tout ce qui fait que l’on est attaché à son territoire et qu’on en est fier.
Beaugency devra aussi se tourner vers l’extérieur et regarder plus loin encore pour être vue en retour : vue comme une ville de conquêtes culturelles, de trésors patrimoniaux, de ballades en bords de Loire…
« L’espoir fait vivre » alors vivons notre ville !

Enfin nous ne pouvons conclure notre tribune sans évoquer le départ de Mme Nicole Dumand du groupe majoritaire, pour des raisons qui lui appartiennent, et nous saluons sincèrement son engagement citoyen au service de la commune et des Balgentiens depuis 1972. Merci à toi Nicole !

Très bonne année à toutes et tous, que 2017 soit l’année d’un nouvel optimisme !

Le Groupe d’opposition municipale, janvier 2017

Groupe indépendant

L’année 2016 se termine dans la morosité. La perspective d’une vie agréable et douce s’éloigne avec toutes ces incertitudes dans notre monde. Laissons pour le moment ces réalités pessimistes et espérons que  2017 soit l’année de la réconciliation des peuples, des races et des religions. Nous devrons travailler pour notre ville sans arrière-pensée électorale, nous avons bien le temps d’ici 2020, tant de choses restent à faire et si notre maire le veut bien… beaucoup de choses à modifier. Monsieur Daniel Lochet a quitté le groupe majoritaire pour rejoindre notre groupe indépendant et avec lui, souhaitons pour Beaugency le retour à la prospérité, souhaitons une ville agréable et une ville facile à vivre, souhaitons que chacun pense à l’autre avant de penser à sa propre carrière qu’elle soit personnelle ou politique. Nous souhaitons, pour vous et vos proches, tous nos bons vœux de santé, bonheur et prospérité pour l’année 2017.

Patrick ASLUND, Janvier 2017

Groupe des élus appartenant à la majorité municipale

L’installation du nouveau Conseil Communautaire des Terres du Val de Loire a eu lieu mercredi 4 janvier. Qu’elle ne fut pas ma surprise de constater qu’il est possible d’être élu vice-président d’une telle instance, sans être connu de l’ensemble et sans avoir fait preuve de ses compétences !  D’autres conseillers candidats, pourtant très expérimentés, sont restés sur le chemin. Je salue leur travail et leur implication. Visiblement, avoir acquis une solide expérience au préalable n’est pas un critère pour représenter un territoire de 48 000 habitants. Stratégie politique quand tu nous tiens !

Christine BACELOS, Adjointe déléguée à l’Éducation, à la Restauration et au Handicap, janvier 2017

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×