Traduire cette page :

Restauration scolaire

Le service restauration scolaire est un service facultatif. Toutefois, afin de répondre aux besoins des familles dans les meilleures conditions et avec le soucis de la qualité, la municipalité a fait le choix de construire sa propre cuisine centrale sur la zone Actiloire. Celle-ci a été inaugurée en octobre 2014.

La production culinaire est assurée au quotidien par six personnes qui ont pour mission de livrer, dans le respect des règles d’hygiène, les six écoles publiques, les deux crèches et le centre de loisirs.

96 000 repas préparés chaque année

Le service restauration travail en régie directe. Les agents municipaux ont donc la gestion totale des commandes, de l’élaboration des menus et de la production. Ce ne sont pas moins de 130 000 repas qui sont préparés chaque année !

Le service assure également les prestations de vins d’honneur pour les manifestations organisées par la ville et les associations (inauguration, fêtes patriotiques, vernissages).

Nous avons la volonté de rendre le moment du repas le plus agréable possible pour les enfants. Pour ce faire, nous avons mis des moyens financiers importants en équipant tous les restaurants des écoles élémentaires avec des selfs.

Un choix entre deux entrées est proposé, la salle de restaurant est moins bruyante car le passage des enfants est plus fluide. Sur chaque site, du personnel formés accueil et guide les enfants (agents de restauration, animateurs, ATSEM)

Un mode de fonctionnement en liaison froide

La liaison froide consiste à refroidir très rapidement les plats cuisinés à la cuisine centrale, dans une cellule de refroidissement. Ces plats sont ensuite stockés en chambre froide à 3 degrés puis transportés dans les restaurants scolaires en camion frigo.

Dans les différents offices des écoles ou des multi accueil (appelés aussi satellites), les plats sont remis à température et servis le jour même de leur livraison.

Nous cuisinons les plats la veille pour le lendemain sauf le lundi où les plats sont préparés le vendredi.

 Un service encré dans le développement durable

Notre ville s’est donnée comme objectif de limiter le gaspillage alimentaire. Ainsi, une communication et un travail sont faits auprès des enfants avec, pour chaque self, un tri sélectif.

Beaugency a été désigné ville pilote par le Syndicat de pays Loire Beauce pour un appel à projet de lutte contre le gaspillage. Nous serons aidés dans une phase de diagnostic, de formation, d’accompagnement.

Quelques exemples d’actions déjà en place

  • Tri pour le pain : celui-ci peut être récupéré par les enfants dont les parents possèdent des poules, en s’inscrivant au préalable auprès de l’agent de restauration.
  • Economie des emballages : nous souhaitons les limiter  en proposant d’avantage de fromages à la coupe, des compotes et des salades de fruits  dressées en ramequin en verre.
  • Participation aux menus : des élèves de CM2 de chaque groupe scolaire participent aux commissions des menus afin de transmettre la parole de leurs pairs, expliquer ce qu’ils ont aimé ou moins aimé manger.
  • Recyclage des déchets issus de la production : un composteur est mis en place au service des espaces verts pour récupérer ces déchets qui serviront, un fois transformés en compost, aux plantations de la Ville.
  • Tri des déchets alimentaires : nous serons prêts le jour où ces déchets pourront être  valorisés pour produire de l’énergie par méthanisation.

Des règles s’imposent pour un bon fonctionnement

Une attention particulière est portée aux délais d’inscriptions. Il est indispensable que celles-ci soient faites au préalable 15 jours à l’avance afin de connaître les effectifs pour  passer les commandes au plus juste afin de limiter les pertes alimentaires.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×